Venezuela carte

Ce dont vous devez savoir sur le Venezuela

Le Venezuela est un pays localisé en Amérique du Sud, plus précisément dans la section nord. Officiellement, on l’appelle la République bolivarienne du Venezuela. Sa superficie est de 882 050 km2 et sa population se chiffre à 28 435 940 habitants. Il s’agit d’une république fédérale multipartite avec une législature unique. La capitale nationale est Caracas et c’est aussi la capitale industrielle, commerciale et touristique du pays.

Les pays limitrophes du Venezuela

Le Venezuela est limité par la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique vers le nord, la Guyane vers l’est, le Brésil vers le sud et la Colombie vers le sud-ouest et l’ouest.

Les couleurs du Venezuela

La bannière vénézuélienne est jaune, bleue et rouge avec les armoiries nationales en haut à gauche et un coude de huit étoiles blanches à cinq branches dans la bande bleue.

La bannière vénézuélienne met en avant quatre tons. La fondation comprend une tribande constituée de jaune, bleu et rouge. Le jaune est utilisé pour parler de l’abondance de la poussière, de la richesse du pays, de l’agriculture et des attributs de concordance et d’équité, il est également illustratif du soleil. Le bleu a été utilisé pour traiter la force mentale. Le rouge représente l’autonomie du pays vis-à-vis de l’Espagne.

Malgré ces nuances, la bannière comprend également des étoiles blanches qui sont censées représenter les territoires de Barcelone, Cumana, Caracas, Barinas, Mérida, Margarita, Trujillo et Guayana.

La carte des meilleures villes du Venezuela

Barquisimeto

Il s’agit d’une ville très ancienne, datant de l’année 1552, c’est la quatrième ville la plus vaste du pays et aussi l’une des plus anciennes des villes Vénézuéliennes. Elle se démarque par sa localisation proche de Turbio,une rivière qui lui confère un climat frais et chaud. Là-bas, vous y verrez beaucoup de bâtiments, vestiges de l’architecture coloniale espagnole, mais il y a aussi d’autres infrastructures modernes qui peuplent la ville. Ce ui est absolument à ne pas rater, c’est la cathédrale Barquisimeto. Mais au fil du temps, il y a eu beaucoup de nouvelles architectures qui ont fait de cette ville, une destination touristique incommensurable. C’est ici aussi que vous pourrez admirer les couchers du soleil les plus beaux du Venezuela.

Canaima

Lorsqu’on parle de cette ville, ce qui nous vient tout de suite en tête, c’est qu’à l’intérieur, il y a un parc de renommée mondiale du même nom. D’ailleurs, ce parc de Canaima est un patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est ici que vous pourrez faire de la randonnée, mais aussi parcourir le parc national qui est très vaste d’ailleurs. Le plus célèbre à visiter au parc, c’est les chutes d’eaux, d’ailleurs, il y a une chute d’eau la plus haute mondiale ici. Mais n’oubliez pas non plus de visiter d’autres sites touristiques ici comme la rivière de Carrao, la lagune qui peuvent tous se voir depuis beaucoup de pavillons de la ville.

Caracas

Comme on vous l’a dit plus tôt, C’est la capitale nationale, mais aussi c’est une ville très animée. . Comme il s’agit de la capitale, c’est ici aussi le centre de plusieurs histoires, d’art et de cultures vénézuéliennes.

N’oubliez pas non plus de visiter les montagnes d’Avila surtout si vous êtes amateurs de randonnées et que vous voulez voir la ville depuis là-haut pour ceux qui veulent encore plus d’activités, il y a le zoo à visiter, les musées divers et des aires de restauration.

Carte financière du Venezuela

En effet, l’économie du Venezuela se base sur l’exploitation de gisements pétroliers et à l’exportation du pétrole. Mais ensuite, le pays a su diversifier son activité et de faire des activités sur les autres secteurs comme l’exploitation minière. D’ailleurs, il y a au pays, des gisements de nickel, de fer, de bauxite, d’aluminium et de charbon. Il y a aussi d’autres exploitations comme l’hydroélectricité qui ont tous contribué à l’essor de l’économie vénézuélienne. Voici quelques indicateurs économiques vénézuéliennes.

  • Monnaie officielle : Bolivar souverain
  • PIB en parité nominale : 210,1 milliards USD
  • Taux d’accroissement annuel du PIB : -14 %
  • PIB par habitant en Parité de pouvoir d’achat : 12 500 USD
  • Taux d’inflation : 46,305 %
  • Population en dessous du seuil de la pauvreté :  19,7 % (estim 2015)
  • IDH : 0,761
  • Population active : 14,21 millions
  • Taux de chômage en % de population active : 33,3 %
  • Exportations : 32,06 milliards USD
  • Importations : 11 milliards USD
  • Dette publique : 38,9 % du PIB (2017)
  • Recettes publiques : 92,8 milliards USD
  • Dépenses publiques : 189,7 milliards USD

Carte climatique du Venezuela

On caractérise le climat du Venezuela comme étant de type tropical. La température oscille autour de 27°C. A Mérida dans les Andes, les températures sont légèrement plus fraîches avec une moyenne de 19° et les nuits peuvent être fraîches. Il y a deux saisons dans l’année : la saison sèche de novembre à avril et la saison des pluies de mai à octobre.

Carte démographique et Administrative du Venezuela

Démographie

La population actuelle de la république bolivarienne du Venezuela est de 28 427 499 habitants et le taux d’accroissement démographique est de -0,28% et l’indice de fécondité au pays est de 2,3 naissances par femme. Le taux de natalité est de 18,5‰ et le taux de mortalité est de 5,3 ‰. L’espérance de vie à la naissance d’un Vénézuélien est de 76,2 ans dont 73,2 ans pour les hommes et de 79,3 ans pour les femmes. L’âge médian au pays est de 28,7 ans dont 28 ans pour les hommes et 29,4 an pour les femmes. Le sex ratio est équilibré avec 99 hommes pour 100 femmes.

Division administrative

elle est formée de 23 États fédérés (« estados federados ») et de régions à statut spécial, soit un district fédéral (« Distrito Federal ») et des dépendances fédérales (« Dependencias Federales »). Les États vénézuéliens sont les suivants: Amazonas, Anzoategui, Apure, Aragua, Barinas, Bolivar, Carabobo, Cojedes, Delta Amacuro, District fédéral, Dépendances fédérales, Falcon, Guarico, Lara, Merida, Miranda, Monagas, Nueva Esparta, Portuguesa, Sucre, Tachira, Trujillo, Vargas, Yaracuy et Zulia.

Données démolinguistiques du Venezuela

Population du Venezuela

Selon l’enregistrement de 2001, un total de 532 783 occupants autochtones sont inclus dans le pays, ce qui représente 2,3 % de la population totale. La population indigène est amassée dans huit états gouvernementaux (Delta Amacuro, Monagas, Sucre, Anzoategui, Bolivar, Amazonas, Apure et Zulia) et est principalement concentrée dans les régions de la ligne nord-ouest, nord-est et sud. De plus, 58% de la population indigène se trouve dans des régions rustiques; le nombre des individus indigènes est presque de moitié sur le seul territoire d’Amazonas.

Langues au Venezuela

C’est une nation extrêmement homogène phonétiquement. À vrai dire, 92% des résidents communiquent en espagnol (appelé pour la plupart « castillan ») comme première langue. Seuls les habitants, qui sont assez souvent appelés « natifs » au Venezuela, parlent une langue principale qui n’est pas l’espagnol. Il y a plus de trente dialectes parlés par pas exactement une grande partie des 1 000 000 de locuteurs. Seuls huit dialectes, y compris leurs groupements de langues, sont parlés par plus de 10 000 locuteurs : Wayuu, Warao, Pemon, Añu, Yanomami, Wotjuja, Jivi et Karina.

Où se trouve le Venezuela sur une carte du monde?

La carte de localisation du Venezuela montre que le Venezuela est situé dans la partie nord du continent sud-américain.

Où trouver une carte du Venezuela?

On trouve une carte de Venezuela dans les Atlas, des dictionnaires et sur les sites internet. Vous n’avez qu’à taper « carte de Venezuela » dans les moteurs de recherche et y trouverez ce dont vous aurez besoin : carte vierge, carte politique, carte géographique, carte administrative.