Carte Indonésie

Ce que vous devez savoir sur l’Indonésie

L’Indonésie est un pays insulaire et à la fois l’archipel qui regroupe le plus d’îles au monde soit 13 466 et seulement 922 habitées. On l’appelle officiellement la république d’Indonésie du fait de son statut administratif de république unitaire à régime présidentiel. La population de l’archipel indonésien est estimé à 265 millions d’habitants environ ce qui fait de lui le 4ème pays du monde à démographie élevé.

Cette population est principalement musulmane et sa plus grande ville et à la fois sa capitale est Jakarta. La monnaie officielle au pays est la roupie Indonésienne et l’indicatif téléphonique est le 62 soit 0062 ou +62. Le pays fait partie de plusieurs organisations internationales dont l’AIIB, l’INBAR, le CIR, le G20, le GGGI, le Groupe de Cairns, le G33 et le G15.

Quels sont les pays limitrophes ?

Les voisins de l’Indonésie sont la Malaisie, les Philippines, les états insulaires de Singapour et Brunei, la Papouasie Nouvelle-Guinée et l’Australie.

Population de l’Indonésie

Actuellement, la population de l’Indonésie se chiffre à 262 787 403 habitants avec un taux d’accroissement annuel de 0,83%. L’indice de fécondité au pays est de 2,08 enfants par femme. En revanche le taux de natalité est nettement supérieur au taux de mortalité qui sont respectivement de 1,59% et 0,65%.

L’espérance de vie d’un Indonésien à la naissance est de 73,2 ans dont 70,6 ans pour les hommes et 76 ans pour les femmes. La population indonésienne est une population jeune avec un âge médian de 30,5 ans. Le ratio homme/femme en % est de 100% dont 105% à la naissance ; 104% pour les enfants inférieurs à 14 ans, les adultes entre 25 et 54 ans 105% et les adultes de plus de 54 ans 84%. Les ethnies composant la population Indonésienne sont les Javanais, les Soundanais, les Madurais, les Minangkabaus, les Betawi, les Bugis, les Banten et les Banjar. L’Islam constitue la religion majoritaire soit de 87,18%.

Quels sont les couleurs du pays ?

Le drapeau de l’Indonésie est un drapeau rectangulaire constitué de deux bandes horizontales de même taille. De haut en bas, les bandes sont de couleur rouge et blanche. Le rouge évoque le courage, la ferveur et la lutte pour la liberté. Le blanc représente la pureté et l’équité du peuple.

Les principales choses à visiter en Indonésie

Jakarta

La capitale est une ville à la fois dynamique et merveilleuse, vous pourrez être un peu réticents en vous trouvant dans le centre-ville car les rues de la capitale semblent un peu désordonnées. En revanche, même si la capitale regorge d’habitants précisément plus de 30 millions, c’est une ville accueillante. Vous y verrez plusieurs gratte-ciels et des tours qui ornent le ciel. Vous apercevrez également un quartier chinois enrichi d’anciens bâtiments coloniaux. Il y a plusieurs restaurants, cafés et bars amicaux ou les touristes pourront prendre du bon temps ou se ressourcer après une longue journée. La capitale représente vraiment le pays entier que ce soit en terme de cuisine, de culture et d’artisanat.

Yogyakarta

Appelée dans la langue indonésienne Jogia, la ville d’Yogyakarta est une ville magnifique mais représente la culture du pays. Promenez-vous le long des ruelles étroites de la ville et admirez les artistes de rues et les petits magasins ambulants qui vous serviront des snacks, ou des bibelots en guise de souvenirs. Vous y verrez également plusieurs temples magnifiques et en bon états. Parmi eux, il y a Prambanan et Borobudur, une fois que vous y verrez ces deux monuments vous vous imprègnerez du passé indonésien ainsi que l’histoire du royaume bouddhiste et hindou qui furent autrefois rivaux.

Bandung

La ville de Bandung est localisée dans la section occidentale de l’île de Java. C’est une des meilleures attractions touristiques de l’Indonésie nommée également Paris de l’île. Vous pourrez profiter des paysages naturels et des parcs verdoyants. Il y a également plusieurs restaurants servant des plats aussi divers que succulents. Vous pourrez aussi profiter des boutiques de modes qui se trouvent un peu partout dans la ville. Enfin, profitez des spectacles d’Angklung et des galeries d’art que vous trouverez un peu partout.

Padang

La ville de Padang est une véritable fourmilière de restaurants. Les architectures de ces derniers sont un peu singuliers car ils se présentent avec des toits courbés caricaturant les cornes des yacks. La ville de Padang a autrefois été un territoire Néerlandais durant l’occupation coloniale. Cette domination a laissé des vestiges architecturaux que les touristes pourront visiter. Il y a également un ancien quartier chinois appelé Chinatown.

Ou se trouvent les villes sur la carte d’Indonésie

Jakarta

Sur la carte d’Indonésie, la ville de Jakarta est une ville localisée dans l’ile de Java, dans sa section septentrionale. Il y a aussi le fleuve Ciliwung qui traverse le centre-ville et qui traverse la baie de la capitale. Coordonnés géographiques:  6° 12′ 53″ sud, 106° 50′ 42″ est

Yogyakarta

La ville d’Yogyakarta est localisée en plein centre de l’île de java soit dans le territoire spécial portant son nom. Coordonnées géographiques:  7° 47′ 00″ sud, 110° 22′ 00″ est

Bandung

Sur la carte d’Indonésie, la ville de Bandung nommée aussi Bandoung est localisée dans le centre-ville de la province ouest de l’île de Java. Coordonnées géographiques:  6° 54′ 53″ sud, 107° 36′ 36″ est

Padang

Sur la carte d’Indonésie, la ville de Padang est localisée dans la section Ouest de l’île de Sumatra. Coordonnés géographiques:  0° 27′ 52″ Sud, 100° 24′ 03″ Est

Carte économique d’Indonésie

L’économie de l’Indonésie est managée par l’Etat. Caractérisée par une thésaurisation de marché, elle est dominée par plus de 164 entreprises étatisées. L’autorité publique a donc une mainmise sur les prix des produits tels le pétrole, le riz et l’énergie. Les forces de cette économie sont l’agriculture, la sylviculture et les ressources halieutiques.

Depuis toujours, les industries textiles ont tenu une part importante dans l’économie indonésienne. Cependant la Chine domine le marché en compétition avec l’Indonésie ce qui a rendu le commerce extérieur et les exportations du pays moins rentables. Pour pallier à cela, l’Indonésie a contracté des partenariats commerciaux avec le Japon, les Etats-Unis et le Singapour. C’est pour cela que le pays fait actuellement partie de la coopération économique ACP.

Le tourisme indonésien est certes important pour le pays mais le nombre de touristes arrivant à l’année est très faible de l’ordre de 2%. Les infrastructures routières, les voies ferroviaires et les aéroports et ports internationaux servant à acheminer les produits de l’agriculture et des industries sont en faible nombre au pays.

A cela s’ajoute également le manque d’eau potable dont 50 millions d’indonésiens en souffrent, plus de 90 millions d’habitants n’ont pas accès à l’électricité et plus de 210 millions n’ont pas d’évacuation (réseau d’égout) à leur disposition.  De plus, les infrastructures présentes au pays sont chères à emprunter notamment le train, les voies aériennes et maritimes. Voici donc quelques indicatifs économiques indonésiens :

  • Monnaie courante : Roupie indonésienne
  • PIB en parité nominale : 1 074 milliards USD
  • Taux d’accroissement annuel du PIB : 5,6%
  • IPC : 6,40 %
  • Population en dessous du seuil de pauvreté : 11,4%
  • IDH : 0,684 (2013)
  • Taux de chômage en% de population active :6,3 %

Carte climatique Indonésie

Le territoire de l’Indonésie est composé de plusieurs îles dont certains se trouvent de part et d’autre de l’équateur. De ce fait, on peut caractériser le climat du pays comme étant équatorial. Les caractéristiques de ce climat sont des étés chauds et humides mais des précipitations divisés tout au long de l’année. Certaines parties du territoire Indonésien connaissent des saisons sèches longues ajouté à des saisons humides et orageuses. Dans les sections en hauteur composées de chaines montagneuses, les hivers dans ces contrées sont plus froids.

La majorité du territoire Indonésien connait plus de 12 heures de journée. Les températures en été sont aux alentours de 22°C et peuvent atteindre 32°C pour les zones très proches de l’équateur. Ces zones dont la partie méridionale de Sumatra et la partie ouest de Java sont soumises à des été pluvieux avec des précipitations annuelles de 4 000 mm. Les zones les plus pluvieuses sont ceux proches du littoral ouest soit Padang et les iles Mentawai. Les pluies viennent généralement entre octobre et décembre.

Les zones proches de l’équateur sont ceux qui se trouvent dans la section méridionale de Sumatra et la section ouest de Java. Le climat dans ces parties du pays est caractérisé comme équatorial. Le littoral équatorial est donc pluvieux avec des précipitations de de plus de 400mm pendant la saison des pluies. L’été y est très chaud et sec mais les zones du littoral ont un climat atténué par les brises marines.

Climat dans la capitale Jakarta

La capitale est avant tout une zone moins pluvieuse que le reste du pays. La pluviométrie à l’année se chiffre à environ 1800mm, en revanche, la saison sèche est courte. De plus, les températures dans le centre-ville et les côtes sont très fortes durant l’été mais dans le littoral, la chaleur est atténuée par la brise marine. Les périodes pluvieuses surviennent surtout entre décembre et mars mais les pluies orageuses surviennent entre janvier et février dont on observe 300mm de pluies pendant les deux mois.

Données administratives et démolinguistiques

Subdivisions administratives

30 provinces composent l’Indonésie dont deux sont considérés comme territoires spéciaux : la capitale Jakarta et Yogyakarta. Voici donc les provinces de l’Indonésie :

  • Bali
  • Bangka-Belitung
  • Banten
  • Bengkulu
  • Gorontalo
  • Îles Riau
  • Jambi
  • Java-Centre
  • Java occidental
  • Java oriental
  • Kalimantan-Centre
  • Kalimantan-Ouest
  • Kalimantan-Est
  • Kalimantan du Sud
  • Lampung
  • Moluques
  • Moluques du Nord
  • Nusa Tenggara Ouest
  • Nusa
  • Tenggara Est
  • Papouasie occidentale
  • Riau
  • Sulawesi-Centre
  • Sulawesi-Nord
  • Sulawesi-Ouest
  • Sulawesi du Sud
  • Sulawesi du Sud-Est
  • Sumatra-Nord
  • Sumatra-Sud
  • Sumatra-Ouest

Données démolinguistiques

Actuellement l’Indonésie compte plus de 583 variantes de l’indonésien mais globalement il y en a un peu moins de 800 au pays. Nous considérons ici les dialectes qui comptent aux environs de 100 000 locuteurs. Voici donc les langues les plus importantes au pays :

  • Le Javanais 34,8 %
  • Le Soundanais 13,9 %
  • Le Pesisir 8,4 %
  • Le Madourais 6,1 %
  • Le Malais 5,2 %
  • Le Minangkabau 3,6 %
  • Le Peranakan 1,7 %
  • Le Bouguinais 1,7 %
  • Le Bali1,6 %